Tournoi « PRO-Amateurs » WPT à Miami ? Exhibition WPT à Rome ? 31èmes championnats d’Espagne ?

Non rien de tout ça, l’événement majeur du monde du Padel ce week-end c’était l’organisation du premier tournoi homologué F.F.T. À Lyon ! Ou presque….

N’empêche, réunir en à peine 15 jours sur un week-end prolongé, 16 paires licenciées F.F.T. un jour de championnat par équipes de Tennis, cela relève d’un véritable exploit. Mais cela témoigne surtout de la très grande vitalité du Padel français en général avec des ouvertures de centres un peu partout et du Padel Lyonnais en particulier. Et aussi un peu de la force de persuasion voir d’insistance et de harcèlement des dirigeants du Padel Club de Lyon, votre têtu serviteur en tête…

Néanmoins, ce sont bien 32 joueurs, jeunes et moins jeunes, compétiteurs ou simples passionnés qui se sont affrontés durant deux jours sur les pistes du Padel Central Lyon. Pala en main pour s’envoyer quelques pralines (sans modération!) d’abord, quelques bières (avec modération) et cacahuètes au club house ensuite….

Pierre-Etienne MORILLON e Johan BERGERON ainda no topo

Coté sportif, dans la région, le padel est un sport qui se joue à 2 contre 2 et où Pierre-Etienne MORILLON et Johan BERGERON gagnent toujours à la fin. Une fois de plus l’adage s’est vérifié mais non sans mal et surtout après de belles parties et quelques surprises tant en poules que lors du tableau final.

Dans la poule A, si les têtes de série numéro 1 et futurs vainqueurs se sont baladés, il n’en fut pas de même pour le patron du centre Laurent BERIARD associé à Arnaud « El mytho »CHAFFANJON finalement 3èmes au profit de Fabien NADAU et Guillaume THIEBAUT qui accèdent au tableau final. Un tel geste commercial de la part de Laurent BERIARD même s’il n’en est jamais avare, est à saluer !

Dans la poule B, ce sont les têtes de séries numéro 2 Thibaut PERREON et Gregory JULLIEN qui ont déçu d’abord leurs fans en finissant 3emes de poule puis les organisateurs en ne jouant pas les matches de classement le dimanche. Pourtant la piscine était fermée…. « Viva » MIHAJLOVIC et son fils Martin qui progressent à chaque sorties profitent de l’aubaine pour se hisser en quart de finale derrière les « Harlem Globetrotters "Do padel: Jean Luc CONTRERAS e Javier DUGONI.

Dans la poule C, peut être la plus compacte en terme de niveau de jeu, ce sont Simon DESLIENS et Pierre C. qui devancent Fabien LAGUNA et Frederick BAGNARD sur le tie-break final et Loïc GIACOMAZZO Martin LIAM qui ont pu mesuré tout le chemin restant à parcourir pour justifier d’un excellent classement tennis sur une piste de Padel.

Dans la poule D, les deux premières places étaient promises aux multiples champions Poitevins Alexandre LERUSTE et Jérôme BOEUF et à la paire locale Serge REISINGER Jérôme « poquito » BECASSET. Mais peut-être pas dans cet ordre là puisque lors d’un match très serré joué sur quelques points en fin de jeux (format no-ad oblige) ce sont bien les deuxième nommés qui l’emportent et se préservent un quart de finale plus abordable….

Tennis Vs padel

L’affiche des quarts de finale entre les champions Poitevins typés tennis et la paire la plus sud Américaine du club local 100% padel tourne à l’avantage des seconds qui tomberont à leur tour sur plus fort qu’eux en demi-Finale. En haut du tableau, vitesse de croisière pour Pierre-Etienne MORILLON Johan BERGERON jusqu’à la victoire. La seule chose qui aurait pu les priver du titre aurait été de se faire éliminer pour retard à l’allumage mais Pierre-Etienne, juge-arbitre du tournoi fut magnanime avec lui-même !

Observe ainda o ponto final da partida para o terceiro lugar, onde, após dois sets ferozmente entre quadras exaustos, Javier DUGONI inadvertidamente escolherá o lado errado para dar vitória aos seus oponentes. De fato, uma vez na casa do clube, entre duas cervejas, durante o sorteio, o amendoim não estava na mão direita de Serge REISINGER, mas na esquerda: partida e partida!

Dans le tableau complémentaire, cette fois-ci le patron ne laissera à personne l’opportunité de profiter de ses largesses commerciales. En finale, Thomas MAURAND et Sebastian LAJARA pourtant méritants feront même le court chemin entre les pistes et le vestiaire à bicyclette….

Au final, « des cacahuètes au pays des Pralines » est un beau résumé de ce week-end fait de rencontres , d’amitiés et de convivialité. Toute l’essence de ce fabuleux sport qu’est le Padel ! On remet ça dès le 13-14 Juin pour les championnats de la ligue du Lyonnais !

Jerome Becasset - Padel Magazine

Jerome Becasset

Jérôme Béasset é o Paquito Navarro da equipe Padel Magazine. Ofensivo em todos os tópicos do mundo dos padel, ele volta a muitos tópicos com um olhar sempre atento.