Padel Magazine – Journée haute en couleur. A l’Open International de Lisbonne, les leaders ne laissent pas de place aux outsiders pour briller dans ce premier tournoi à l’extérieur des terres espagnoles cette saison.

Portanto, esta primeira rodada não surpreendeu. Os favoritos se foram e veremos sexta-feira 11 outubro 2013 certamente um pouco mais de suspense.

Tout au long de la journée, nombreux étaient les visiteurs, fans, et curieux à venir au Lisboa Racket Center pour voir en direct les meilleurs joueurs du monde s’affronter. Et comme on pouvait s’y attendre le spectacle était au rendez-vous.

Sur le court central, nous avions par exemple un conflit de génération entre Gastón Malacalza / Alejandro Ruiz Muñoz et Godo Díaz /Matías Marina. C’est finalement Malacalza et Ruiz Munoz qui ont réussi à l’emporter 7-5 et 7-6.

Nous avons eu également du grand spectacle avec Agustín Gómez Silingo alias le « canonnier » et Federico Quiles qui avaient fort à faire contre la redoutable paire Juan Romagosa-Ignacio Gadea. Favoris sur le papier, ils ont dû batailler ferme pour l’emporter en 3 sets : 6-7 6-2 7-5. C’est une victoire qui risque de leur coûter cher car la bataille physique fut importante.

Pendant ce temps, les deux meilleurs joueurs du circuit mondial de Padel qu’on ne présente même plus, ont confortablement et rapidement mis les choses aux claires contre leurs adversaires du jour. Juan Martín Díaz et Fernando Belasteguin se sont donc imposés 6-1 6-2 face à Hector Marcos Perona et Raúl Durán qui n’ont absolument rien pu faire.

Pablo Lima e Juani Mieres expuseram seus talentos dando uma lição de padel a Cristian Calneggia e Gerardo Derito (6-0, 6-1).

Par ailleurs, voici quelques vidéos intéressantes. L’une qui concerne les propos tenus par les joueurs pendant les matches et la seconde plus sérieuse concernant l’adaptation des arbitres portugais qui ne parlent pas forcément espagnol. Très intéressant…

Chez les femmes, il a fallu clarifier la situation du circuit pro. En effet, le circuit féminin est actuellement critiqué. Le World Padel Tour a également fait publié une déclaration indiquant qu’il continuait à supporter le circuit féminin et son engagement dans le circuit professionnel féminin reste total. Il devrait y avoir cette semaine quelques clarifications mais cela a permis tout au moins de reporter des éventuelles dissonances entre les joueuses et le WPT et éviter que tous les problèmes éclatent en plein tournoi, qui plus à l’extérieur. L’image du padel à l’international en aurait pris un sale coup.

Franck Binisti

Franck Binisti descobre o padel no Pyramid Club em 2009 na região de Paris. Desde então padel faz parte de sua vida. Você costuma vê-lo em turnê pela França, cobrindo os grandes eventos franceses de remo.